VILLENEUVE-LES-MAGUELONE : Avenir, 31 août

Briscard, Artaban et Garcia brillent en finale

14e Trophée de la Vigne et des Etangs, Souvenir Gérard-Bouisson

Participatif et finisseur, Briscard de Rambier-Cavallini a fait un bon partenaire. Coup de barrière sur Vic
Les dernières courses de la carrière de Victor Jourdan.

La Section taurine villeneuvoise clôture sa saison avec les thèmes qui lui sont chers, convivialité, passion et partage valant à son président Sylvain Mestre, un diplôme pour son engagement associatif de la part du maire Noël Segura. De la capelado présentée en majorité par les acteurs locaux jusqu’à la remise des prix, personne n’a été oublié. Rodolphe Bantzé, gardian de la manade Plo, a reçu un coup de coeur de la Section pour son implication dans l’Ecole de la Passion villeneuvoise. Tandis que la carrière de Victor Jourdan était mise à l’honneur avec un discours bien tourné et émouvant.

Et même si la course a eu du mal à trouver son régime de croisière, dans une 2e partie de qualité, Briscard (meilleur cocardier de la finale), Artaban et Sixte se distinguent aux côtés de Florian Garcia, élégant et travailleur (meilleur animateur de la finale). Danaos des Baumelles recevant le prix sur la saison (course du 25 août) avec Tristan Castell. Coups de cœur à Victor Jourdan pour ses derniers rasets et à Rodophe Bantzé pour son implication dans l’Ecole de la Passion.

Petite entame avec Mirouflet (Guillierme, N.545) qui, à 4 ans, exprime sa verdeur (8 sauts). Les hommes le forcent pour quelques séries, serre Charrade et Méric. 14’30. 2 Carmen et retour.

Volseau (Plo, N.919).- Sauteur, il faut le travailler pour qu’il s’exprime et enchaîne (Carmen). Passe le mourre après Ouffe en musique mais ne se montre pas très joueur. Rentre une ficelle.

Vasco (Les Baumelles, N.114).- Agressif, puissant, se jette, plie un pilier, fait une vuelta en contre-piste. Suit méchamment et se dresse en toutes occasions. Beaux duos avec Florentin Garcia où Vasco conclut, coups de barrière sur Charrade, Clarion, Aliaga et rentre ses ficelles. 5 Carmen et retour.

Florentin Garcia a fait la course en tête avec élégance et régularité. Ici avec Valérian de Saumade, un bon classique.

Valérian (Saumade, N.241).- Cocardier classique, il n’est guère entrepris. Participe dès que le raset est intéressant à sa tête comme ceux de Garcia. Pas pressé assez régulièrement, domine facilement et rentre son 2e gland en musique.

Briscard (Rambier-Cavallini, N.152).- Pattes à l’estribo d’entrée, le ton est donné. Participatif et finisseur, il enchaîne les coups aux planches défendant 9 minutes ses rubans. Sans un refus, il se chauffe et brille dans une quinzaine d’actions frappantes pour autant de Carmen, ficelles en place.

Une anticipation et une enfermée fulgurantes d’Artaban sur Florentin Garcia.

Artaban (Cavallini, N.254, 12 minutes).- Un peu décollé des planches, il n’en perd pas une et part vite au contact prenant souvent le pas ou finissant cornes au ras, sans se jeter pour rien. Anticipe (Garcia en catastrophe), accélère et frappe, bascule après Ouffe, actions sur Aliaga, Vic, Garcia, Ouffe. Séduisant, rentre sous les bravos et les honneurs entendus à maintes reprises, ficelles aux cornes.

Sixte (Michel, N.416, hp, 10 minutes).- Réputé finisseur, les hommes y vont tranquillou. Et effectivement, le jeune barricadier, rapide et bagarreur, se fait un festival sur Charrade (5, dont un où il traverse les bois), Ouffe et un énorme sur Vic. Prometteur, rentre 1 gland avec la fanfare.

MARTINE ALIAGA
Texte et photos

A 5 ans, Sixte de Michel affiche ses velléités combatives. Ici sur Charrade.

Les groupes participants à la capelado : les cavaliers et cavalières de Maguelone et les Ecuries d’Esperanza, les demoiselles de Maguelone et les Cabidoules du Cailar, la pena.

Course du samedi 31 août. Entrée : 1/3 d’arène. Org. : Section taurine. Président : B. Seguier. Raseteurs droitiers : Charrade, F. Garcia, Jourdan, Vic. Gauchers : Aliaga, Clarion, Méric, Ouffe. Tourneurs : Benafitou, Toureau.

Trophée de l’Avenir : F. Garcia, 18 ; Méric, 3.
Trophée Honneur : Vic, 7 ; Clarion, 6 ; Jourdan, 2.

Les cavaliers et cavalières de Maguelone et des Ecuries Esperanza.