VILLENEUVE-LES-MAGUELONE : 8 juin, Avenir

La prime à la jeunesse

Pour cette 1re journée du 14e Trophée de la Vigne et des Etangs, le plus jeune de la course – Gaffet de Chaballier, 5 ans – se met en évidence donnant son cœur sans limite ainsi qu’Odin de Vitou, lui aussi vaillant à l’extrême du haut de ses 7 ans, pour de réels espoirs. Ziko Katif mène la troupe blanche, avec brio.

Cruchot (La Galère, N.522).- Avec son expérience, on ne lui raconte pas fleurette. Placé, bien attentif, il déjoue les tentatives. Katif insiste jusqu’à une belle conclusion. Sélectionne sur la fin et, un peu compliqué à ce niveau, rentre cocarde et un gland. 3 Carmen et retour.

Artiste (Nicollin, N.031).- Toujours dans le terrain des planches, riposte avec diligence et franchise. Enchaîne avec panache, se livre, Castell l’embarque pour une superbe finition où il bascule. 14 minutes toniques. 3 Carmen et retour.

Badin (Plo, N.151).- Au galop, il veut tout prendre, trépigne sur place. Se jette dans de longs enchaînements et même s’il promène de trop, il est toujours partant pour enchaîner. Aucun refus et de l’énergie à revendre. 6 Carmen et retour.

Rascaillan (Saumade, N.987).- Imposant cocardier, calme et vigilant qui la joue classique, mettant parfois la corne en finition. Se chauffe et va au bout après Katif, Laurier, Vic. 12 minutes. 6 Carmen et retour.

Odin (Vitou, N.205).- Placement, vitesse, pour des séries avec cœur. Une volonté à toute épreuve, vite lancé, vite retourné et toujours placé. Il a du répondant et livre un presque quart d’heure de qualité. 4 Carmen et retour.

Gaffet (Chaballier, N.426, 12 minutes).- Avec une abnégation rare, il se jette dans de longs enchaînements pour 3 minutes les rubans. Aux ficelles, même combat, les blancs proposent, lui riposte, accélère, frôle les planches. Il a du cran, du caractère, et s’encagne après Castell jusqu’au bout. 4 Carmen et retour.

Mojito (Ricard, N.361, hp).- A grande foulées raccompagne les blancs qui craignent une envolée « ricadesque ». Pas trop titillé, les minutes filent. Jusqu’à ce que, ficelle ouverte, les hommes se lancent, et là Mojito envoie deux gros parpaings (Vic et Castell). La 2e ficelle rentre. 2 Carmen et retour.

MARTINE ALIAGA

Course du samedi 8 juin. Entrée : 1/3 d’arène.Org. : Section taurine. Président : Bruno Séguier. Raseteurs droitiers : Castell, Katif, Laurier, Vic. Gauchers : Clarion, Ouffe, Y.Martin. Tourneurs : Estève, Abbal.

Trophée de l’Avenir : Castell, 11 ; Y.Martin, 11 ; Laurier, 2.