VENDARGUES : Niveau Avenir HT, 1er novembre

Chardon, Marapan, Katif
le trio des Vignerons

Chardon – Brunel

Le 24e Trophée des Vignerons confirme la bonne tenue de l’affiche présentée, qui, malgré quelques gouttes de pluie, a tenu le public en haleine. Après une 1re partie bien achalandée, Chardon (5e) se détache en cocardier sérieux et finisseur dans une 2e partie supérieure avec le brillant Briscard, la vaillance du jeune Marapan et le Tau d’Or Belori clôturant gentiment. A noter la présentation de Margasse de Rambier-Cavallini pour ses adieux aux pistes. La bonne équipe de raseteurs desquels Katif se détache, se montre un peu empressée par moments, mais se rattrape en offrant aux biòu maintes occasions de faire valoir leurs qualités.

Un peu brouillon au début mais toujours impliqué, Lozérien (Ricard, N.045) trouve de la stabilité aux ficelles pour s’investir jusqu’aux planches voire plus. Volontaire malgré un peu d’affolement des blancs dans 10 minutes intéressantes. 4 Carmen et retour.

Vino (Plo, N.927).- Beaucoup de vaillance pour honorer tous les cites en s’allongeant jusqu’au ras dans de longues séries. Se décale parfois, mais reste concerné en se démultipliant sous la pression. Se jette méchamment après Katif, bascule, se défend au mieux et rentre une ficelle. 5 Carmen et retour.

Mi Gato (Félix, N.129).- Droite-gauche avec allant et franchise. Montre de la tenue, fait le pas pour des ripostes vigoureuses. Presse Brunel, enchaîne de belle manière, accélère après Garcia dans 11 minutes vibrantes. 5 Carmen et retour.

Briscard (Rambier-Cavallini, N.152).- Agressif, se soulève après Katif (2 fois), inquiète Aliaga. Offensif et véloce, la corne parfois en finition, il ponctue avec régularité maintes fois pour autant de Carmen. Les hommes en abusent et se font reprendre par la présidence réclamant plus de qualité. Et Briscard repart à l’assaut pour une ficelle au toril en musique.

Chardon sur Aliaga.

Chardon (Le Rhône, N.009).- Fougueux, il tamponne d’entrée comme pour avertir. C’est lui qui impose la mesure. Défend rigoureusement son terrain tout en restant très réactif, démarre comme une bombe et conclut en force (Allam, Aliaga, Brunel). Aliaga passe juste avant de recevoir une charge explosive, Allam rentre les reins, éclats après Brunel. Excellent, rentre ses ficelles avec moult Carmen.

Marapan (Saumade, N.225 pour 12 minutes).- Beaucoup de cœur pour ce jeune élément qui emboîte les hommes et se livre dans de trépidantes séries. Allam part à l’aventure pour une chaude poursuite. Tient le rythme et monte en température pour serrer Garcia et Allam. Un modèle de vaillance qui rentre ses ficelles. 8 Carmen et retour.

Belori (Nicollin, N.369).- Le Tau d’Or 2019 est un peu émoussé en cette fin de saison mais il poursuit allégrement les hommes jusqu’à basculer dans le pourtour. Des sauts mais aussi quelques beaux impacts après Aliaga, Katif pour un final agréable. Les ficelles rentrent avec 8 Carmen.

MARTINE ALIAGA
TEXTE ET PHOTOS

Course du vendredi 1er novembre. Niveau Avenir HT. Entrée : ¾ d’arène. Organisateur : CT La Muleta. Président : Richard Sarrouy. Raseteurs droitiers : Katif, Ameraoui, Vic, F. Garcia. Gauchers : Bernard, Allam, Aliaga, Brunel. Tourneurs : Estève, Lopez, Toureau, Rado.

24e Trophée des Vignerons : meilleur raseteur animateur, Ziko Katif ; meilleur cocardier, Chardon du Rhône ; meilleur taureau espoir, Marapan de Saumade ; prix aux bayles des deux manades ; coup de cœur à Pierre Rambier et Laura Cavallini pour marquer la despedida de Margasse.