VENDARGUES : Avenir, 10 juillet

Les saveurs d’Anis

Jolie course de semaine pour cette 10e journée de la Main d’Or où le public bien que restreint ne s’est pas ennuyé une minute. Des raseteurs en jambes desquels Katif, Zini et Lopez se détachent et des cocardiers de qualité dont Anis de Ricard qui se livre avec panache. A la comptée, Katif passe en tête de la Main d’Or
Biterrois (Rouquette, N.804).- Part en chasse, reste mobile et participatif pour s’engager aux planches en finition. Présent dans les séries, poussées au ras, au marchepied après Benhammou ; aux éclats sur Katif, Bernard, Rassir. Vaillant généreux et percutant, 13 minutes de bonne facture. 6 Carmen et retour.
Caberne (Raynaud, N.050).- Monsieur a du caractère, beugle de rage et ramène sèchement les hommes au ras ou plus (Katif, Benhammou, Zini). Il aime les rasets engagés pour des accélérations dominatrices. Katif insiste pour une riposte frappée. Caberne prend le dessus et rentre ses ficelles. 6 Carmen et retour.
Anis (Ricard, N.246) ;- A grandes foulées renvoie les blancs en dehors des planches. Appuie sur le champignon après Lopez, se cabre, frappe sur Bernard, bascule sur Rassir. Leste, il s’investit dans les trajectoires et les finitions (Katif, Lopez), surveille tout. Et même s’il saute sur la fin, il revient au jeu pour pousser après Zini. Rentre une ficelle. 6 Carmen et retour.
Soliman (Bon, N.133).- Tout feu tout flamme, ce beau taureau met beaucoup de générosité dans les enchaînements qu’il peut conclure de belle manière. Se dresse sur Sabde, bascule après Zini qui l’allonge. Soliman se stabilise et garde sa vivacité et sa franchise. 9’30 intéressantes. 3 Carmen et retour.
Desgressaïre (Saint-Pierre, N/017).- Il se disperse un peu mais sa détermination et sans faille. Les blancs en usent et en abusent, le président de course intervient. Desgressaïre à la bougeotte, ne reste pas longtemps en place mais ses accélérations restent son point fort. 10 minutes rythmées. 5 Carmen et retour.
Dardaillon (Cuillé, N.022).- Cul aux planches, Il réplique en puissance et brise les bois rien qu’avec le poitrail. Un peu lourd quand même, il se retient parfois et il faut le rentrer. Ce que fait Zini, de près, pour une riposte aboutie, action sur Lopez. Garde une ficelle. 4 Carmen et retour.
Jasmin (Blatière-Bessac, N.204, hp).- Trépigne sur place, saute allégrement, se place rigoureusement et attends les candidats, peu pressés. Attaqué, se jette vivement dans le raset. Se blesse à la patte avant en passant la porte. Rentre à 8’20, tout habillé. Musique.

MARTINE ALIAGA

Course du mercredi 10 juillet 2019. Entrée : 200 personnes environ. Org. : CT La Muleta. Président : Richard Sarrouy. Raseteurs droitiers : Benhammou, Katif, L. Lopez, Caizergues. Gauchers : Bernard, Rassir, Zini, Sabde. Tourneurs : Khaled, Jockin, Estève, Fouque.
Trophée de l’Avenir : Benhammou, 11 points ; L.Lopez, 9.