VENDARGUES : 3 novembre 2018

En toute convivialité

Les fidèles sont là pour cette course sans tralala : juste le plaisir d’« aller aux biòu ». L’équipe blanche fait le job et le bétail montre ses qualités dans une après-midi agréable. La Muleta n’a pas oublié qu’aujourd’hui une course se tenait pour aider à la convalescence de Joey Deslys et la tirelire mise à l’entrée des arènes récoltait 514€ de la part des spectateurs, abondés de 250€ du CT et des raseteurs présents. Soit 764€ reversés à Joey.

Napaca (Blatière-Bessac, N.910).- Cocardier dans son attitude et son placement, brutal dans ses finitions avec planches brisées et ce qui faut de retenue en fin de temps pour un bon premier. Rentre ses ficelles. 6 Carmen.

Présage (Lagarde, N.807).- Se prête au jeu avec grande vaillance et ponctue des cornes droit devant ou sabot au marchepied. Raccompagne prestement Aliaga, belles finitions après Katif, Assenat, Félix, Laurier. Régulier et joueur pour un quart d’heure agréable. Garde ses ficelles, 5 Carmen et retour.

Sylvio (Félix, N.010).- Rapide dans ses interventions, se fait bon partenaire quand les hommes allongent. S’investit pour finir au ras après Laurier, Katif, Félix. Permet le beau jeu et fournit 11’30 de qualité. 5 Carmen et retour.

Triton (Plo, N.7118).- Reconnaît la piste au grand galop et ne supporte pas grand monde dans son entourage. Quand il se place, il corse le débat, fait le pas au démarrage et ne lâche rien jusqu’au bout. Des séries vitesse grand V de toute beauté et des poussées émotionnantes après Assenat, Katif. Ficelles à la maison, 5 Carmen et retour.

Gauguin (Les Baumelles, N.010).- Agressif, c’est tête haute qu’il surveille tout. Il a du mal à se fixer mais ses conclusions après Martin (2), Félix (2) sont autoritaires. Il faut allonger la trajectoire pour qu’il libère sa puissance aux planches qu’il passe facilement comme après Ziko. Du potentiel à affirmer. Ficelles en place, il reçoit 4 Carmen.

Belour (Guillierme, N.333).- Juste le temps de montrer ses ardeurs barricadières qu’il se blesse en sautant les planches, à la 3e minute.

Un Belenos offensif aux trousses de Vincent Félix.

Belenos (Cuillé, N.111, 12 minutes).- Bien positionné, prompt au démarrage, plein de fougue, il s’emporte après Assenat, prend le pas sur Y. Martin, serre Laurier, monte droit au marchepied ou frappe méchamment (Assenat, Laurier, Félix) dans une superbe et puissante rafale. Une série bien menée et rentre ses ficelles. Bon final avec une dizaine de Carmen.

MARTINE ALIAGA
Photos CHRISTIAN ITIER
Photo de tête : Duo Ziko Katif et Triton de Plo

Course du samedi 3 novembre. Entrée : ½ arène. Org. : CT La Muleta. Président : Richard Sarrouy. Raseteurs droitiers : Katif, Laurier, Félix. Gauchers : Aliaga, Assenat, Y. Martin. Tourneurs : A. Benafitou, Estève, Toureau, Perez.