VAUVERT : 6 octobre, finale du Trophée de l’Avenir

Fouque et Jaquet : l’Avenir leur appartient

Romain et Rémi unis dans la victoire.

Tout était réuni pour cette journée d’aficion placée sous le signe de l’avenir. La peña, sa majesté la Reine d’Arles et son règne, les groupes de traditions, Régine Pascal entourée de la relève dans le port du costume, les gardians, juments et poulains, anciens raseteurs et certains anciens vainqueurs de l’Avenir, ont accueillis les acteurs du jour. Chez les blancs, le podium déjà bien acquis au préalable lève un peu de piment et d’entrain donnant habituellement un esprit de finale. Hormis Fouque qui cumule l’Avenir et l’animation du jour par son assiduité, aucun autre ne se détache réellement. Pour les biòu, le tout jeune Jaquet (6 ans) avec son comportement ardent et des qualités indéniables s’octroie les faveurs du Trophée Taurin. Vasco, Scampi et Mythron relèvent également cette finale, qui sans rentrer dans les annales aura permis de passer un bon après-midi. Vauvert, c’est vivre les traditions ! L’adage a bien été respecté.

Merlin (Cuillé, N.318).- 5 minutes de chauffe avec des réactions plus ou moins suivies durant lesquelles les rubans s’envolent. Se chauffant ses répliques deviennent plus appliquées, certaines serrées – Laurier 2, Lopez – pour se conclure engagées aux planches après Lopez, Fouque (4) et El Mahboub. 6 Carmen plus rentrée dans 13’.

Simba (Lagarde, N.203).- A droite, à gauche avec un virulent coup de tête, répond en limitant ses allonges. La colère monte au fil du temps et son agressivité devient présente aux planches où il tape des cornes ou bute après El Mahboub (3), Bressy, Brunel ou encore Fouque, Laurier et Zephati. Ficelles en place, le disque entendu 5 fois le raccompagne.

Vasco, inlassable finisseur, aux trousses de Youssef El Mahboub, 2e au classement général.

Vasco (Les Baumelles, N.114).- Brillant ! Prompt à la réplique, il ne lâche prise qu’aux planches où il se propulse une bonne douzaine de fois – El Mahboub 5, Fouque 3, Zelphati 2, Guerrero, Brunel, Lopez -. Après un temps de récupération à mi- piste, il brise les planches et bascule après Brunel (11e). Sa fin est plus en dent de scie. Mais bon, il a bien donné et rentre des ficelles avec les honneurs entendus 9 fois.

Mythron (Lautier, N.043).- Tout en vaillance la cocarde s’envole. Il prend alors refuge contre les planches d’où il s’engage cornes en avant pour stopper au ras de bois. Sous la pression pour une 1re ficelle balourde, il coince Fouque à la planche. Le travail s’organise et le sérieux s’impose. Rentre une ficelle. 4 Carmen plus retour.

Scampi (Saumade, N.136).- Réfléchi, il se place vite, cul aux planches. Il s’élance en faisant légèrement le pas, lequel est plus prononcé sur la reprise. Derrière Fouque (2), Laurent (2) et El Mahboub une corne menaçante frotte le bois. Le travail s’affaiblit et le biòu reste propriétaire de ses ficelles. Le disque entendu 6 fois le raccompagne pour un quart d’heure cocardier.

Vannier (Saint-Pierre, N.129).- Soumis à rude épreuve, il répond au coup par coup en beuglant et sans parvenir à trouver terrain à sa guise. 1’30 et il ne lui reste plus que les ficelles. Il se met alors en valeur après El Mahboub et Brunel en passant la tête à l’arrivée pour 2 Carmen. Il semble s’échauffer, mais il est trop tard. La seconde ficelle part. Le chrono affiche 8’30.

Un Biòu de l’Avenir de 6 ans, bardé de qualité, Jaquet de la manade Guillierme.

Jaquet (Guillierme, N.346). Fougueux et avec du pétard à revendre, il fuse sur tout. Dès l’entame (1’30), les planches sont brisées derrière Guerrero tant l’engagement est puissant. Volontaire, il enchaîne, brille dans ses arrivées. Une petite dizaine au total après Fouque (4) Garcia, Brunel. Entre temps, ils se change de terrain, surveille et déborde d’énergie, une énergie qui ne demande qu’à se canaliser pour le porteur d’avenir du jour qui fait résonner une dizaine de fois la musique, retour inclus avec la 2de ficelle.

CYRIL
PHOTOS MALI et CHRISTIAN ITIER

Dimanche 6 octobre. Finale du Trophée de l’Avenir. Entrée : quasi plein. Org. : Commission des festivités. Président : Aurélien Laget. Raseteurs droitiers : Fouque, L. Lopez, F. Garcia, Laurier, Bressy, Laurent. Gauchers : El Mahboub (sort au 6e), Guerrero, Brunel, Zelphati. Tourneurs : Dumont, Guyon, Lebrun, Fouque.

POINTS

Trophée de l’Avenir : Fouque 16, Laurent 9, Brunel 8, El Mahboub 6, Laurier 6, Zelphati 6, L. Lopez 5, F. Garcia 5, Guerrero 4, Bressy 2.

PRIX

1er Romain Fouque, 1088 points ; 2. El Mahboub, 905 ; 3. Laurent, 619,5 ; 4. F. Garcia, 490 ; 5. Brunel, 453 ; 6. Lopez, 425 ; 7. Zelphati, 345 ; 8. Laurier, 342. Meilleur animateur de la finale : Romain Fouque. Biòu de l’Avenir : Jaquet de la manade Guillierme.

Excellente idée que celle de mettre à l’honneur les vainqueurs du Trophée de l’Avenir pour un défilé de gloire aux anciens et actuels raseteurs associés au nom du cocardier de leur année.