SOUVENIR DE CHRONIQUES 2018 par VENTADOUR

PAGNOLET N.319 de la manade Boch

Pagnolet, le nouveau départ de manade Boch.

Mois de mai aux arènes de Vendargues

Sorti en 6e position, Pagnolet fait étalage d’un gros potentiel. Anticipateur, barricadier, il impose toute la hargne de ses 5 ans. Toujours aux aguets, rapide, il enchante le public. Un élément plein de promesses.

Sera-t’il le successeur du Biòu d’Or 2003 Scamandre. L’avenir le dira, nous le souhaitons à la manade lansarguoise.

Superbe anticipation sur Romain Fouque.

ARTABAN de la manade Laurent et Laura Cavallini

Le brillant Artaban.

Mois de septembre au Grau-du-Roi

Sorti en 7e position, Artaban clôture cette course en feu d’artifice. Avec un moral d’enfer, il se donne avec conviction sur chaque attaques. Bon dans les séries, il explose aux bois, de face, sur le côté, les enfermés sont brutales.

Laurent, Laura et leur bayle Armand peuvent espérer pour l’avenir.

Explosif aux planches.

BOUMIAN de la manade Nicollin

Mois de septembre au Grau-du-Roi

Boumian sort à la 7e place. Il confirme ses brutales capacités. Doté d’un bon placement, chaque invite est finie au-delà des planches avec fracas. Face aux grands hommes du moment, il livre un combat de grande qualité. A revoir en 2019.

IMAGIE, N.220, de la manade Nicollin

Un Imagié brillant

Mois de juin arénes d’Aigues-Vives

Imagié sort en cette course de ligue, une prestation au top!Placement, anticipation, rapidité, il voit tout dès le départ. Les poursuites sont au cordeau. Cornes dans le dos des hommes, il pousse au-delà des planches dans de grandes envolées. Carmen, ovation, grand quart d’heure, un espoir à revoir avec intérêt.

QUESACO (Manade Sauvan)

Mois de septembre au Grau-du-Roi

Quesaco manade Sauvan

Quesaco sort en septième position. Après un petit moment de flottement, il trouve ses marques et le spectacle commence. Une véritable petite bombe! Tous les coups font mouche. Rapide, il fait le pas et distribue de gros tampons en tapant du poitrail. Avec un moral d’acier, il fait front sur tous les cites dans un final en feu d’artifice sous les Carmen et l’ovation. A revoir l’an prochain pour confirmation.

Quesaco, spectaculaire et prometteur.

Textes et photos
Photo de tête : Imagié, manade Nicollin

VENTADOUR

A suivre : voir Souvenir de chroniqueurs 2018 (2)