SAINT-LAURENT-D’AIGOUZE : Printemps des Royales, 3e journée, Les Lagarde

Hermès – Vaccarès, le duo vert, blanc, jaune

Avec leur caractère bien trempé, encore vert pour certains, les Lagarde sont partis à la conquête de leur 5e Printemps des Royales face à une équipe blanche effervescente, bouillonnante et ce parfois au détriment du reste… Lopez, Guerrero et par bribe Cugniere-Tourreau imposent leur style alors que chez les noirs Hermès et Vaccarès dominent un ensemble qui mérite d’être revu avec plus de maturité.

Gabier (N.098).- Un premier volontaire qui répond bien et passe plusieurs fois la tête à l’arrivée. 2 Carmen plus retour à la 8e sur blessure.

Sphinx (N.317) – Dissipé par ses sauts (7) et des déplacements constants, il démontre qu’une fois calmé, il peut le faire comme derrière Cugnière-Tourreau, Clarion qui se fait anticiper et doit dévier sa trajectoire ou encore Guerrero menacé à l’arrivée. Rentre ses ficelles.

Mersan (N.319).- D’entrée une série déclenche le disque. Progressivement se désunit, se montre attiré par le couloir (8). Quand il se cale, la poursuite est linéaire et raccompagnée comme derrière Guerrero et Cugnière-Tourreau. Ficelles en place, son retour se fait en musique.

Hermès (N.306).- D’abord calme, les hommes le sollicitent et enchaînent. Réponse est donnée au coup par coup puis soudain, sur le dernier raset s’envole (Castell), avant de surprendre Tourreau en contrepiste. Placé il répond promptement sans se faire prier. A la 9e, anticipe Lopez, tamponne derrière Castell. 3 Carmen dans 14’ récompensées.

Vaccarès met Guerrero en danger.

Vaccarès (N.308).- Il faut se méfier de l’eau qui dort. D’aspect tranquille, les hommes lui servent des séries. Mais très vite, ça change. La colère monte et ce n’est pas la même chose. Castell, Guerrero se font scotcher dans les tubes. La pression s’accroît. Guerrero engagé se fait rattraper et secouer au saut avant se refaire propulser aux tubes, ainsi que Clarion. Les enchères montent (1ère ficelle 200 €), les hommes essaient mais le biòu s’impose. Plein de Carmen pendant plus retour fort applaudi.

Macatia (N.214).- Redonne confiance aux hommes en distillant les rasets tout en se dégageant. Des planches, qu’il ne quitte guère, aucun refus, de timides approches des bois en finition pour un retour musical avec ses ficelles.

Lou Vistre (N.303) – Le Tau d’Or n’a guère l’occasion de briller et d’exprimer sa fougue. A 3 reprises Lopez (2) et Clarion l’entraînent avec eux dans les planches alors qu’en fin de course (10 minutes) une série l’assèche. Disque au retour qui avait tourné 4 fois.

CYRIL
Texte et photos
Photo de tête : enfermée d’Hermès sur L. Lopez.

Dimanche 31 mars 2019. Printemps des Royales 3e j. Les Lagarde. Entrée : quasi plein. Organisateur : CT Lou Bandot. Présidence : Thierrry Cure. Raseteurs droitiers : Castell, Chevalier, L. Lopez. Gauchers : Clarion, Chebaiki, Guerrero, Assenat, Cugniere-Tourreau. Tourneurs : Galibert, Joseph, Fouque, Tourreau