SAINT-GEORGES-D’ORQUES : As, 6 juillet

Aliaga et Quintilien les persévérants

Quintilien – Aliaga, les vainqueurs de cette étape du 3 M.

C’est indéniable la chaleur joue sur le comportement des taureaux. En cette étape du 3M, certains ont eu du mal et c’est bien compréhensible. Pouchiche et l’inusable Quintilien ont joué les premiers rôles tandis que Kenavo conclut bien la première partie. Pour les raseteurs, le bon tempo n’a parfois pas été atteint mais chacun fait sa part du travail. Et si Chekade score, Aliaga est récompensé pour sa ténacité et son travail par le prix du jour aux côtés de Bernard Andréo pour Quintilien.

L’avant-course a été confiée à Patrice Blanc sur le thème de Saint-Georges, patron de la ville et des gens de métier. Une jolie reprise équestre par les cavaliers et cavalières de Voltéo, la roussataïo, les groupes Les Demoiselles de Maguelone et Pichoto Camargo et la pena del Sol

Voltaire (Les Baumelles, N.005).- Baroule partout et prend au passage. Sans tenue de piste, il n’engendre pas la facilité, plus quelques accélérations bien placées. A mi parcours se stabilise pour des échanges poussés au ras. 13’30, 1 Carmen et retour.

Une des finitions appuyées de Craponne sur Youssef Zekraoui.

Craponne (Occitane, N.419).- Attaqué plein pot, répond à son rythme. Avec un peu plus de placement, appuie ses poursuites pour se cabrer après Zekraoui, Katif. Reste attentif et joueur, fait voler quelques planches, conclut sur Ouffe. Mais tape droit, se blesse et rentre avec ses ficelles à 13’30. 5 Carmen et retour.
Kenavo (Gran Salan, N.628).- Titillé d’entrée, répond avec vivacité, les rubans volent pas vraiment dans les règles de l’art. Ses ripostes se font plus abouties. Placé ou pas, il ne refuse rien et vient fort. Première ficelle ouverte, c’est la ruée et Kenavo place la corne en finition, se bat, et la cède juste avant la sonnerie. 3 Carmen et retour.

Sultan (Vellas, N.907).- Chasse et se laisse chiper ses rubans rapidement. Placé, sort en force sur Félix, Zekraoui. Mais au fil des minutes, le taureau se retient, il faut le citer de près et il semble participer à contrecœur. Quelques belles réactions pourtant sur Félix, Katif, Zekraoui, Aliaga, Chekade et les deux ficelles pour Juju Ouffe. 12 minutes. 6 Carmen et retour.

Il ne faut pas s’endormir devant Pouchiche, ici avec Ziko Katif.

Pouchiche (Saint-Pierre, N.003).- Véloce, placé, sort motivé sur les hommes. Poursuit Aliaga, Katif jusqu’à la limite. Vif au démarrage, gagne du terrain dans le raset faisant calculer les blancs. Série, conclusion (Katif), bascule après Félix, écarte Aliaga, serre Zekraoui. Rentre ses ficelles à 500€. 5 Carmen et retour.
Quintilien (Le Ternen, N.950).- Remplace Milo prévu 7e, blessé par la corne d’un de ses congénères lors du tri. Attaque par un festival d’actions frappantes. Toujours en mouvement mais quel battant ! Se pose un temps puis repart au charbon, prend quelques cites, balade les blancs et frappe après Ouffe, Zekraoui. Bagarre pour la 2e ficelle dont il rentre un dernier tour. 5 Carmen et retour.
Cerbère (Lautier, hp, N.746, 10 minutes).- Il se retrouve 7e par la défection de Milo. Et livre une prestation cocardière où vite retourné, il enchaîne, pousse et se cabre sur Félix. Classique, il rentre une ficelle avec 2 Carmen et retour.

MARTINE ALIAGA
PHOTOS MALI

Quintilien – Ouffe un des plus beaux coups de barrière de l’après-midi.


Course du samedi 6 juillet 2019. Entrée : 1/2 arène. Org. : CT Le Trident. Président : Joris Alvarez. Raseteurs droitiers : Félix, Katif, Vic, Chekade. Gauchers : Aliaga, Ouffe, Zekraoui, Marquis. Tourneurs : Khaled, Estève, Lopez, Perez.
Trophée des As : Chekade, 11,5 points ; Katif, Ouffe, Zekraoui, 4,5 ; Aliaga, 4 ; Félix, 1,5.