PALUDS-DE-NOVES : Avenir, 1er mai

Anis à consommer sans modération

Bonne course aux Paluds avec Fouque, Bakloul et Matéo en locomotives. Les autres sont plus intermittents et Favier n’y était pas. Les Plo s’avèrent dangereux avec un Anis dominateur. Les Fournier sont un peu brouillons mais vaillants et les Lautier classiques clôturent avec un Magritt brillant.

Accessible aux rubans, VOLSEAU (Plo n°9119) répond à la valse de rasets et saute même après Matéo. Aux ficelles, il s’avère dangereux et monte en pression après Bressy et Fouque (3) sévèrement enfermés. Ses finitions abouties en font un excellent premier. 5 Carmen et retour.

Vaillant au possible, PARIGOT (Lautier n°884) brille dans les séries aux rubans. Aux ficelles, le travail s’espace mais le bioù reste concentré dans l’effort. Il pèche dans le placement mais conserve une ficelle en musique jouée trois fois.

Une minute trente et JALES (Fournier n°227) défend déjà ses ficelles. Mieux placé, il brille sur les reprises et n’hésite pas à s’engager malgré une certaine pagaille bien gérée par la présidence. Onze minutes facile mais volontaires. 3 Carmen et retour.

Anis de Plo

Sorti en trombe, ANIS (Plo n°105) enferme Bakloul mais rentre car Savajano est sonné suite à un choc. Revenu, il complique et élargit le cercle avec un placement cocardier. Attentif, les départs sont calculés. Fouque, Bakloul et Matéo s’y collent avec succès aux rubans mais les ficelles sont inaccessibles. 2 Carmen et retour.

Vif, DIEGO (Lautier n°174) se jette dans la bataille et envoie les cornes à l’arrivée. Véloce, il met du rythme dans les séries ou sur les beaux rasets de Fouque qui lève la première ficelle sous la clameur. Classique et efficace, il rentre la seconde. 3 Carmen et rentrée.

Soumis à rude épreuve, PAVOUN (Fournier n°222) use d’un léger coup de revers. Cela s’emballe aux ficelles et le bioù se donne énergiquement des deux côtés. Il s’en sort honorablement et ramène une ficelle au toril. 2 Carmen et retour.

Magritt de Lautier et Romain Fouque.

Généreux et rapide à la sortie du raset, MAGRITT (Lautier n°311) dessine ses arabesques sur le sable pendant douze minutes ponctuées d’accélérations frissonnantes jusqu’au ras des planches. Un final avec le disque entendu huit fois et en boucle pour la première ficelle à Fouque sur la sonnerie. Comme quoi, pas besoin de coups de barrière pour voir une belle course.

Éric AUPHAN
Texte et photos

Photo de tête : Diego de Lautier et Romain Fouque

Course du mercredi 1er mai 2019. Entrée: ¾ d’arène. Organisateur: CT Les Paluds. Présidence: F Giroux. Raseteurs droitiers: Bressy, Fouque, Laurent, Moine. Gauchers: Bakloul, Danna, N Favier (sort à la pause), Matéo Tourneurs: Benoit, Guyon, Ruiz, Savajano (sort au 4e).

Trophée de l’Avenir: Fouque (21) Bakloul (11) Danna (7) Laurent (5)
Trophée des Raseteurs : Matéo (11) Moine (4)