MONTFRIN : Avenir, 29 septembre

Du bon et du très bon

Attaquée bon train par trois emboulés du Ternen (dont 2 séduisants) bien entrepris par les élèves fosséens et bouillarguais, la course a tenu en haleine jusqu’au bout grâce à du bétail de choix (tous), des raseteurs travailleurs (Bouhargane, Allam, F. Garcia les plus en vue) et un public en or (près de 700 entrées). Le chaudron n’a pas manqué de bonnes vibrations avec un premier de luxe, Albin du Ternen, et une 2e partie pour des quarts d’heure crescendo.
Albin (Le Ternen, N.455).- Boulègue au début mais une fois intéressé, ses accélérations montent en pression tout comme ses finitions. Des tampons, des bascules, des enchaînements trépidants pour la 1re ficelle perdue sur la sonnerie. Excellent. 7 Carmen et retour.
Petous (Saumade, N.967).- Se défoule au grand trot, les hommes en prennent la mesure aux rubans. Mais l’affaire se corse aux ficelles qu’il conserve. Là son fort caractère ressort dans des actions poussées au terme dont cette explosion de planches après Guerrero. 6 Carmen et retour.
Casteù (Saint-Antoine, N.115).- Son placement rigoureux oblige à l’application. Enchaîne avec une légère préférence à gauche et à la finition la corne est placée. Menace Bouhargane, au ras sur Allam. Garde aisément ses ficelles. 4 Carmen et retour.
Dantès (Fournier, N.102).- Le biòu offre son frontal dans une grosse série d’entrée. Garde un faux rythme mais ne rate pas ses finitions mordantes qui s’amplifient au fil des minutes. Pas un refus, grosse action sur Bouhargane, brise sur Moutet. Régulier pour 9 minutes brillantes. 7 Carmen et retour.
Banyuls (Plo, N.118).- Autre style, un feu follet qui poursuit à toute vitesse, à l’affût tout le temps, bouillant dans ses enchaînements. Toujours placé, mange le terrain, c’est chaud pour Allam, Dunan, Lopez. Après Garcia jusqu’au ras. Ne lâche rien et souvent les crochets n’arrivent pas au but. 350€ les ficelles ne trouvent pas preneurs. Très intéressant. 5 Carmen et retour.
Bandit (La Galère, N.248).- Les premiers attributs volent sur ses déplacements. Les séries se multiplient, les finitions prennent de l’envergure. Cabré sur Dunan, bien emmené éclate sur Allam, saute après Montesinos. En rafale sur Dunan (2), Bouhargane (3). Un faux calme aux actions d’ampleur. Rentre 1 ficelle. 9 Carmen et retour.
Vivario (Ricard, N.372, hp, 12 minutes).-1er raset, 1re action de ce Ricard pur jus, qui saute dans les 2 sens, en biais, de face, par surprise ou l’homme bien ciblé. Placé, les séries sont menées crescendo et les éclats énormes. Du grand spectacle pour boucler ce bel après-midi. Ficelles à la maison et plein de Carmen.

MARTINE ALIAGA
Texte et photos

Trophée de l’Avenir. Course du dimanche 29 septembre. Entrée : près de 700 spectateurs. Org. : CT Lou Pougaou. Président : L. Allemand. Raseteurs droitiers : Moutet, F. Garcia, Montesinos, H. Dunan, L. Lopez. Gauchers : Allam, Bouhargane, Guerrero. Tourneurs : Kerfouche, Joseph, Toureau, Fouque.
Trophée de l’Avenir : L. Lopez, 9 ; F. Garcia, 6 ; Guerrero, 6 ; Dunan, 3.
Trophée Honneur : Allam, 14 ; Moutet, 7 ; Montesinos, 3