MEJANES : 64e AG de l’UCTPR

La der de Dominique Perron

Après 15 ans de présidence de l’UCTPR, Dominique Perron en devient vice-président.

« 15 ans d’une belle aventure se terminent ! ». Emu, sous les applaudissements nourris d’une salle de Méjanes comble, Dominique Perron présente son successeur à la tête de l’UCTPR, Stéphane Castel.

Pour cette 64e édition de la grand-messe Ricard et les 80 ans du domaine de Méjanes, l’émotion a souvent été au rendez-vous. Car si le bonhomme manie toujours aussi efficacement l’art de la rhétorique et du bon mot, on sent bien sa difficulté à quitter la barre du grand navire. Une traversée sertie de plages solaires et festives, gérée d’une main ferme par une personnalité marquante au sein d’un équipage soudé. Une grande famille pour un grand meneur.

Dans le rétro de 15 ans de présidence : des actions menées efficacement pour une association qui compte aujourd’hui 401 clubs taurins (dont 348 représentés en ce samedi) : l’amélioration de l’image de l’UCTPR, les efforts envers les jeunes, la création du site internet, le changement de logo, les partenariats avec les Fédérations de la course landaise et de course camarguaise ; 1250 manifestations annuelles dans toutes les tauromachies menées avec professionnalisme et convivialité, dont le prix Hemingway et l’Observatoire des cultures taurines.

Dominique Perron, Jean-Baptiste Jalabert (Juan Bautista), Arnaud Frade.

Egalement dans le rétro de 15 ans de présidence, les grandes amitiés qui se sont nouées. Notamment celle avec la famille Jalabert. Luc en particulier, décédé en début d’année 2018. La proximité de Dominique Perron avec le réjonéador, empresa, ganadero, apodero et grand ambassadeur de la Camargue et des tauromachies est sensible, la tristesse palpable. L’hommage rendu a suscité beaucoup d’émotion. Avec Jean-Baptiste aussi les liens sont forts. « Tu prends la retraite la même année que moi », a dit le torero, fils de Luc et empresa d’Arles entre humour et pudeur, offrant une cape à l’ex-président qui réunit sur scène Lola (sœur de Jean-Baptiste) et Marc (frère de Luc). Nul doute que la 48e édition du Rejon d’Or à Méjanes cet été, rendra hommage au créateur de la Feria du cheval, au sein d’un programme de prestige (Diego Ventura, Lorenzo, honneur au cheval Camargue).

2019, l’UCTPR fête un nouveau record, celui de la première association taurine du monde avec ses 16 119 membres, répartis dans les régions sudistes bien sûr mais aussi dans toute la France et quelques-unes à l’étranger. Forte de sa fréquentation, l’UCTPR œuvre pour toutes les tauromachies et la défense des traditions, apportant la présence de ses délégués dévoués, son implication, sa passion et sa convivialité.

Un rôle que Stéphane Castel, le nouveau président, mesure : « J’ai une tâche immense qui m’attend, je mèneraI ma mission avec envie, ferveur et engagement… ». Dominique Perron a marqué positivement l’UCTPR de son empreinte chaleureuse et constructive, félicitations et suerte au nouveau président !

MARTINE ALIAGA
PHOTOS CHRISTIAN ITIER ET MALI

AG DU SAMEDI 26 JANVIER 2019 EN BREF

En plus des 348 CT représentés, étaient présents le staf de la Société Ricard, les élus, maires, députés, conseillers régionaux des régions et villes taurines, Naïs Lebros reine d’Arles et Lucie Barbizza demoiselle d’honneur, les présidents des Fédérations landaise et camarguaise, de nombreux ganaderos et manadiers, toreros, landais et raseteurs.

DES CHIFFRES

401 clubs taurins. 16 119 membres ; 100 000 affiches/an pour 1250 manifestations. Cotisation 5,5 €/membre.

DES DATES

Feria des Embiez le 14 juillet. 20 juillet feria du cheval à Méjanes et 48e Rejon d’Or.

COMPTE RENDU DES COMMISSIONS – BILAN DES TEMPORADA

Par Bernard Londelette, Paul Hermet, Jérémy Serano, Gérard Suberchicot, débat animé par Christophe Chaix.

LES PRIX

Course Landaise : Morgan Checchin, champion des jeunes écarteurs. Bastien Meunier, champion des jeunes sauteurs. Gauthier Labeyrie, champion de France, écarteurs. Kevin Ribero, champion de France des sauteurs. Coup de cœur à l’Harmonie de Samadet.

Course camarguaise : Romain Fouque, raseteur Avenir. Vincent Félix, raseteur As. Manade Nicollin représentée par Guillaume Granchi. Coup de cœur à Benjamin Villard pour l’ensemble de sa carrière.

Corrida Sud-Est : Solalito, meilleur novillero (corrida sans picador). Ganaderia du Lartet, meilleure novillada (sp). Dorian Clanton, meilleur novillero. Ganaderia de La Quinta, meilleure corrida.

Corrida Sud-Est : Jean-Bautista, meilleur maestro. Ganaderia Virgen Maria, meilleur lot de novillada. Adrien Salenc, meilleur novillero. Ganaderia Victorino Martin, meilleur lot de taureaux.

Coup de cœur à Luc Jalabert avec Jean-Baptiste, Lola et Marc Jalabert.

Coup de cœur au maire de Rodilhan, Serge Reder, pour son soutien au festival taurin de sa commune.

LE BUREAU DE L’UCTPR

source uctpr.fr

A droite le nouveau président Stéphane Castel.

Stéphane CASTEL, président. Dominique PERRON, vice-président. Laurent CADENE, secrétaire général. Patrice MAYER, trésorier. Pierre SEVILLA, chargé de communication. Guy DAVID, secrétaire administratif et juridique. Guillaume MARSAN, délégué régional Sud-Ouest. Arnaud FRADE,délégué régional sud-est.