MAUGUIO As

Belle prestation de la Royale de  Cuillé

Rubicon, 4e, a tenu superbement sa place et obligé les raseteurs à calculer. Ici sur Joachim Cadenas.

Dans un bon ensemble plutôt cocardier, Rubicon effectue un très bon quart d’heure et tous les autres s’illustrent avec brio. Côté raseteurs, Cadenas, Ameraoui, Rassir sont les plus en vue mais chacun a participé au bon déroulement de la course.
En conclusion, les absents ont eu tort car la volonté de tous, organisateurs, raseteurs, a eu raison des conditions difficiles de la piste et de la météo maussade.

Loubard N.336.- Il défend ses rubans avec du métier et ne cède le 2e qu’à la 9e minute au terme d’une belle prestation. Toujours bien placé, il défend sérieusement ses ficelles qu’il conserve. Bon premier. 3 Carmen et rentrée.

Coquet N.706.- Entrepris, il répond du tac au tac. Vigilant, il ne se laisse pas manœuvrer et ne cède sa cocarde qu’à la 8e. Aux ficelles qu’il garde, toujours attentif, il vient fort sur chaque raset avec de belles conclusions aux planches. 6 Carmen et retour.

Epervier N.725.- D’entrée, cul aux planches, ses rubans résistent cinq minutes. Sérieux, il serre Ameraoui et Rassir qui lève la 1re ficelle la minute suivante. Toujours idéalement placé, pour sa 2e ficelle, il surveille les départs et malgré les tentatives des blancs, la conserve. 5 Carmen et rentrée.

Rubicon N.963.- Placé, bien consenti, il vient fort deux fois après Aliaga, il serre Cadenas, Rassir et encore Aliaga. Dominateur, change de terrain. Sa cocarde n’est coupée qu’à la 7e minute. Les belles enfermées se succèdent. Cocardier jusqu’au bout, il conserve tous ses attributs. Des Carmen toutes les minutes, plus rentrée.

Apache N.954.- Distrait, avec des réactions inattendues, il finit fort après Rassir et Aliaga.On arrive aux ficelles, à la 8e minute. Avec des accélérations fulgurantes, il fait avorter certains rasets. Rentre ses ficelles. 3 Carmen et retour.

Marapan N.086.- Pour son 2e gland, il saute après Rassir. Il cède le 2e à la 2e minute. S’évade dans le pourtour puis se dresse après Benafitou et Cadenas. Pour la 2e ficelle, il frappe après Ouffe, saute après Benafitou (2 fois) qui la lève à la dernière minute. 6 Carmen et retour.

Belenos N.111.- Il perd ses premiers attributs en 2 minutes. Aux ficelles, manque de travail. Lorsqu’on rentre dans son terrain, il vient fort et conclut pattes sur l’estribo. A revoir dans un autre contexte. Garde ses ficelles, 3 Carmen et retour.

SAINT-HILAIRE
Photos CHRISTIAN ITIER et MALI

Course du dimanche 7 avril. Entrée : 1/4 d’arène. Org. : CTPR Le Melgueil. Président : J. Valentin. Raseteurs droitiers : I.Benafitou, Cadenas, Ameraoui. Gauchers : Aliaga, Ouffe, Rassir, Bouhargane. Tourneurs : Dunan, Ull, Dumont, Kherfouche.

Course unique (intempérie) pas de points.