MARSILLARGUES : 18 novembre 2018

Brillants adieux de Boer et Ulmet

Boer, toujurs offensif et déterminé, ici aux trousses de Benhammou. PHOTO CHRISTIAN ITIER
Pour la clôture de saison et de leur carrière, ces deux cocardiers se sont comportés brillamment comme ils l’ont fait depuis 2010 pour Boer et 2011 pour Ulmet. Le président de course fait l’historique à leur entrée en piste. Les 5 autres taureaux ont montré des qualités et sont à suivre dès l’an prochain notamment le très jeune Grenadier 4 ans qui s’est imposé maître de la piste. Les 7 (plus 4) raseteurs ont bien contribué au succès de cette course.
Boer (Occitane, N.422).- Magnifique de présentation pour un futur retraité, il démontre tout son registre de cocardier avec des enchaînements droite gauche et des arrivées puissantes au-delà des bois. Huit jusqu’à la 9e minute où il cède son 2e gland. Aux ficelles, la pression tombée, domine son sujet et les ramène. 6 Carmen plus rentrée, avec l’ovation.
Une belle anticipation et Pourpre inquiète Benhammou. PH MALI

Pourpre (Blanc, N.117).- Parcourt beaucoup de terrain, s’améliore au fil des minutes, se soulève derrière Clarion, anticipe Benhammou sur le premier raset arrêté qu’il doit rompre. Coup de barrière sur Sanchez qui lève le 1er gland à la 8e minute. Le rythme diminue, cède son 2e gland à Félix (12e) et garde ses 2 ficelles. 4 Carmen plus rentrée.

Druide (Blanc, N.933).- Sans se fixer, répond des deux côtés avec bravoure, ce dont profitent les hommes pour lui ravir jusqu’à sa 1re ficelle en 5 minutes. A partir de là, mieux placé, termine ses poursuites avec des enfermées de plus en plus appuyées. S’envole derrière Benhammou, une jolie série. Sanchez met un terme à la 13e. 4 Carmen plus rentrée, applaudi.
Ulmet a gardé ses anticipations émotionnantes, ici sur Vincent Félix, l’homme de la course, dimanche à Marsillargues. PH MALI

Ulmet (Blanc, N.511).- De suite placé devant le toril, attend les attaques pendant 5 minutes où Félix sur le premier raset est gratifié d’un gros coup de barrière. Sur le 2e, même réponse (8e). Anticipe Clarion, Benhammou coupe la cocarde à la 9e levée par Félix à 208 €. Enfermées sur Clarion et Sanchez pour le 1er gland à la 12e. Anticipe encore Clarion. Le 2e gland dans le crochet de Montésinos à la dernière seconde. 6 Carmen plus rentrée sous l’ovation.

Demis (Occitane, N.105).- Raseté dans les déplacements, se soulève haut derrière Benhammou. Une fois placé, brille dans une longue série, saute seul, puis derrière Félix et Fougère. Conserve ses ficelles. 4 Carmen plus rentrée.
Grenadier (Occitane, N.475).- Ce bébé de 4 ans se fixe d’entrée dans l’angle du toril, tient les hommes à distance. Benhammou qui ose le provoquer doit rompre tellement il est anticipé. Surveille et ne permet aucun départ, Félix coupe la cocarde à la 9e minute. Benhammou sur le dernier raset reçoit une pointe au bras. Rentre sa cocarde à 230 €. 2 Carmen plus rentrée, applaudi. A suivre l’an prochain.
Puissant et brillant en conclusion, Grincheux termine bien la course. Ici avec Clarion. PH MALI

Grincheux (Blanc, N.237).- Termine agréablement cette course. Avec fougue, se livre et enferme Montésinos, Fougère, Benhammou, Félix, gros coup de barrière sur Montésinos. Défend sa 1re ficelle jusqu’à la 14e, levée par Félix. La dernière minute intense où il conclut brillamment derrière Fougère et Benhammou. Sauve sa 2e ficelle. 7 Carmen plus rentrée, applaudi.

PANI
Course du dimanche 18 novembre. Entrée : 3/4 d’arènes. Org. : CT Lou Bajan. Président : Aurélien Laget. Raseteurs droitiers : Benhammou, Félix, Fougère, Montésinos. Gauchers : Clarion, Méric, Sanchez. Tourneurs : Arnel, Joseph, Grando, Perez.