MANADE RAYNAUD

Un incendie endommage les bâtiments

L'incendie. PH F. MEYRUEIXLe samedi 29 février, la Confrérie des Gardians se déplaçait au Grand Radeau, chez la manade Raynaud pour tenir son assemblée générale. Dans la salle du mas, la table était dressée pour 180 convives tandis que les invités et leurs hôtes (environ 80 cavaliers) parcouraient les terres à cheval dans le pays. Tout à coup la fumée a commencé à envahir la grande pièce par le plafond. Avant l’arrivée des pompiers, chacun s’employait à sauver les souvenirs, tableaux, photos, trophées, installés aux murs. Heureusement les hommes du feu réussissaient à circonscrire l’incendie.

Roland Chassain, maire des Saintes-Maries-de-la-Mer, présent sur les lieux, proposait, une fois l’émotion passée, d’utiliser la salle polyvalente de sa ville pour installer tables et chaises, tenir l’assemblée générale et prendre le repas que les Raynaud avaient préparé.

Aurélie Raynaud témoigne, « Si aucun blessé, humain ou animal, n’est à déplorer, nous avons pas mal perdu de matériel, toutes les selles et harnachement Camargue y compris la selle de Casimir. La salle est sauvée aux trois quarts. Assureur, services techniques de la commune sont à nos côtés pour la reconstruction de notre outil de travail. Des associations aussi nous apportent leur soutien et nous avons découvert que des amis ont créé une cagnotte en ligne (Sur leetchi.com Soutien à la manade Raynaud). Ajoutez à cela les messages reçus, cela fait vraiment chaud au cœur et du bien au moral. Nous tenons, par ces quelques mots, à remercier tout le monde chaleureusement".

MARTINE ALIAGA AVEC F. MEYRUEIX

Cagnotte en cours sur Leetchi.com Soutien à la manade Raynaud