LES SAINTES-MARIES-DE-LA-MER : 36e finale des tau Marcel-Mailhan

Une réussite totale

Une des enfermées du 408 de Lautier sur Sola.

Réussite totale que cette journée finale des 36es courses d’étalons Marcel-Mailhan du Parc régional naturel de Camargue : gradins pleins à craquer, implication des raseteurs, qualité des étalons et un soleil généreux pour couronner le tout. Pour la seule course à 9 € des six précédentes à 2 €, les spectateurs ont bien marqué leur soutien à l’œuvre du Parc envers les éleveurs.

En piste se sont faits remarquer les tau de Lautier (5e) vainqueur de la finale, Martini (3e), Les Baumelles (2e), Blanc (4e) dans un ensemble très jeune (4 et 3 ans) et plutôt sérieux. Le prix de la finale revient au N.408 de Lautier, c’est mérité et allonge la longue liste des trophées récoltés par la manade cette saison. Les raseteurs eux se sont appliqués, départ des planches et assiduité pour un rendu très attrayant.
Le N.445 de La Galère ouvre la course avec sérieux par des poursuites bien serrées tandis que le N.412 des Baumelles se retient et surveille tout jusqu’à cibler l’adversaire et libérer son potentiel spectaculaire. Le N.413 de Martini (remplace le Fabre-Mailhan blessé) est un exemple de vivacité et de vista. Bien placé, pour couper les trajectoires et garder du moral pour conclure par deux fois en fin de temps. N.411 de Blanc avec grande franchise met un punch et de la vaillance dans ses poursuites pour des longueurs affriolantes.
Le Lautier N.408 brûle souvent la politesse aux hommes pour des poursuites à fond, vite retourné sur les reprises et des enfermées émotionnantes (Ranc, Friahk, Danna) poussées au ras. Ses anticipations et sa vitesse lui octroient le prix du jour. Prometteur ! Le N.5107 de Ricard, craint à la sortie, finalement se prête au jeu avec bonne volonté et quelques sauts. Le N.531 de Saint-Antoine affiche un comportement classique et en toute vaillance. Quant au 532 de Plo, il se présente tout feu tout flamme, un peu brouillon mais concluant avec volonté. Après une longueur émotionnante avec Chevalier, il tape droit et se blesse (9e).
A la remise des prix, l’impression finale est celle d’une communion pour le meilleur entre le peuple de bouvine et ses acteurs. C’est top !
MARTINE ALIAGA
Texte et photo
La remise des prix aux manadiers et stagiaires raseteurs.
Palmarès de la finale : 1er l’étalon de Lautier ; 2e Martini ; 3e La Galère.
Raseteurs : 1er Sola. 2e Danna. 3e Lopez.
Palmarès saison : 1er prix des 3 ans, Plo ; 1er prix des 4 ans, Blanc. 1er prix beauté des 3 ans, Le Rhône ; 1er prix beauté des 4 ans, Blanc. Raseteurs : 1er Lopez ; 2e Sola ; 3e Chevalier.
Course du mercredi 24 octobre. Entrée : plein. Org. : PNRC. Président : Bruno Pascal. Raseteurs droitiers : L. Lopez, Chevalier, Friakh, Ranc. Gauchers : Danna, Sola, A. Roux. Tourneurs : Castel, Moulin.