JOEY DESLYS : LA RECONQUETE

« D’abord conduire puis remarcher, c’est mon but !»

Le raseteur Joey Deslys. Photo Hervé Bernon

Mardi dernier, 17h, à Saint-Rémy-de-Provence, l’ambulance ramène Joey Deslys de la rééducation à Avignon. « Tous les jours de 14h à 17h, c’est mon quotidien désormais. C’est pas facile tout le temps mais j’ai récupéré pas mal de fonctions aux mains, aux jambes. Malgré d’autres ennuis consécutifs à ma paralysie, j’évolue tous les jours, je serai à nouveau sur mes deux jambes, c’est mon but ». La voix est assurée, le courage est là bien palpable. A demi-mots, il y a aussi la souffrance, l’impatience, le physique et le moral pas toujours connectés…

Depuis le 12 juin 2018, à Alleins, où le raseteur a percuté violemment le mur de l’arène, en tout début de course, « Tout a changé. Ma vie c’est la maison et la rééducation. Heureusement, Célia ma femme est là comme la famille. Et puis il y a mes enfants (4 et2 ans) ». Et ces quelques pas qu’il arrache courageusement à l’aide de son déambulateur et le soutien sans faille de sa kiné : « Jusqu’à 50 mètres. Ça a évolué. Heureusement que je n’en suis pas resté aux premières constatations des médecins et que je faisais du sport. En tant que raseteur, mon physique était au top, le caractère aussi, ça me sert. Aujourd’hui, je prends des cours pour conduire une voiture adaptée. D’ici à la mi-mars, je serai capable de sortir avec ma femme et les enfants, aller au resto, promener… ça va changer notre vie ».

Mais pécuniairement aussi c’est dur et le coût pour adapter un véhicule, conséquent. Alors pour aider Joey, ses amis raseteurs ont eu l’idée d’organiser une course dont la recette lui servira à franchir cette nouvelle étape.

Le CT Jeunesse Bellegardaise, l’Association des raseteurs et la FFCC vous invitent donc à vous rendre nombreux, le samedi 29 février, à partir de 14h30, à Bellegarde pour une course avec le bétail de la manade Sylvéréal, raseteurs assurés.

Le bénéfice des entrées, buvette et même du marchand de chichis sera reversé à Joey pour l’aider dans sa reconquête d’autonomie.

MARTINE ALIAGA

PHOTOS CHRISTIAN ITIER, HERVE BERNON
Photo de tête : à la finale 2017 du Gland d’Or à Montfrin.

Une cagnotte a été ouverte sur Internet, sur Leetchi.com Un attribut pour Joey