BEAUCAIRE : 12 mai, As, 2e journée du Muguet d’Or

Sacré Scipion !

Avec ce vent de folie à faire virer les têtes, cette 2e journée du Muguet d’Or n’a pas vraiment réussie à emballer les spectateurs. Pourtant l’indispensable duo Cadenas – Zekraoui fait feu de tout bois et Scipion, malin comme un vieux singe, complique le jeu à loisir. Caruso fait un bon 3e, Lebrau (4e  ) lâche un peu vite ses ficelles, Cupidon 6e plutôt cocardier manque d’impact en conclusion. En blanc, avec le duo vedette,  Ciacchini joue sa carte, Bouhargane, Bernard, F. Martin quelques bons passages.

Colbert (Laurent, N.031).- Se prête aux premières salves, répond sans relâche, saute, une paire de séries et retour au bercail. 8’40.

Colbert (Paulin, N.714).- Prend tout à son rythme, promène les hommes. Deux belles trajectoires élégantes avec F. Martin et Bernard. S’enflamme après Naïm. Quelques accélérations et lui aussi, retour à 8’40.

Caruso (Saumade, N.717).- Balade d’un point à un autre de la piste, chasse, prend un raset et repart attendre de l’autre côté. Même scénario aux ficelles obligeant les hommes à se replacer en permanence. Pousse après Bouhargane, bascule sur le beau cite de Martin. 1re ficelle à 14’30, l’autre rentre en musique (+ 2).

Lebrau – Zekraoui.

Lebrau (Laurent, N.821).- Premiers échanges à fond avec du répondant et un impact après Bernard puis Bouhargane et Zekraoui. Placé ou décalé, il ne passe pourtant pas la vitesse supérieure. Se laisse enfermer un temps côté toril, et temporise mais le long raset de Bernard termine en fanfare. 10’15. 4 Carmen et retour.

Scipion – Cadenas

Scipion (Saumade, N.525).- A grande foulée, il s’empare de la piste, agressif et véloce, premier coup de semonce sur Cadenas. Grosse série au toril. Cul aux planches, Scipion choisit ses départs, ruse, attaque par surprise. Les hommes sont obligés de sortir le grand jeu. Longue enfermée sur Cadenas, réplique sur Zekraoui, Bouhargane. Ne vient que quand ça l’intéresse et, pas stressé, trouve le temps de brouter quelques feuilles de platane. Patron, garde ses ficelles. 4 Carmen et retour.

Cupidon (Paulin, N.707).- Vite en place, montre du gaz, choisit son terrain, réplique un raset après l’autre. Se déplace opportunément, avec un sens cocardier pour 6’20 les rubans. Naïm l’emmène pour un coup d’éclat rententissant, belle sortie sur Cadenas. Participatif et plutôt cocardier, rentre une ficelle. 2 Carmen et retour.

Rigau (Saumade, N.994, hp, 10 minutes).- Le beau Rigau cavale partout, s’escampe, bascule, se place, repart… Naïm tente pour un énorme coup de riposte où les planches cèdent en musique pour 10 minutes et un gland au toril. Carmen.

MARTINE ALIAGA
Texte et photos

Cupidon – Naïm

Course du dimanche 12 mai 2019. 2e journée du Muguet d’Or. Entrée : demi-arène. Organisateur : mairie. Président : Joris Alvarez. Raseteurs droitiers : Cadenas, Ciacchini, Charrade, Dunan, F. Martin. Gauchers : Bernard, Bouhargane, Naïm, Zekraoui. Tourneurs :  Beaujard, Kerfouche, Lopez, Benafitou, Dunan.

Trophée des As : Zekraoui, 20 points ; Cadenas, 17 ; Ciacchini, 14 ; Bernard, 8 ; F. Martin, 6 ; Bouhargane, 4 ; Charrade, 2 ; Naïm, 1.