AETCC

L'AETCC poursuit sa route en Amicale

Après la constitution de la Fédération des manadiers qui regroupe les trois associations initiales d’éleveurs, quel avenir pour l’AETCC ? « Les dossiers principaux sont maintenant défendus d’une seule voix par la Fédération, et c’est une bonne chose, explique Françoise Peytavin pour sa dernière AG en tant que présidente, mais les 34 membres ne pouvaient se résoudre à perdre l’esprit qui avait prévalu à l’existence de cette association : la reconnaissance du milieu taurin et l’entraide ».

Cette AG du samedi 11 janvier, était donc celle de la transition avec la naissance de l’Amicale des éleveurs de taureaux de course camarguaise. Celle aussi de la redistribution des responsabilités puisque Françoise, présidente pendant 28 ans, passait la main. Non sans émotion : « Une décision difficile à prendre tant l’attachement est grand » dit celle qui reste vice-présidente de la Fédération des manadiers. Une page de l’histoire se tourne mais le livre ne se ferme pas puisque l’Amicale ETCC prend le relais avec deux co-présidents Henri Gilbert (manade du Brestalou) et Batiste Benabent (manade du Grand Salan).

Un pied ancré dans l’expérience, l’autre tourné vers l’avenir. De quoi marcher d’un bon pas en cette nouvelle décennie.

MARTINE ALIAGA
Texte et photo

Rendez-vous : le 17 octobre à la manade du Grand Salan pour le concours de ferrade Souvenir Pascal-Salmeron.

Amicale : co-présidents : Henri Gibert et Batiste Benabent. Présidente d’honneur : Françoise Peytavin (manade Saliérène). Vice-président : Thierry Teissier (manade Vidourlenque). Trésorier : Francis Fassi (manade Caillan). Secrétaire : Sandrine Salmeron (manade L’Aurore).

Démissionnaires : Françoise Peytavin et Bernard Andréo (manade du Ternen).