12e Charroi des Olives

Le Charroi sous la bonne étoile

La ciel est d’encre. La lune en croissant et les millions d’étoiles étincellent. L’une plus que les autres. Les gens du Charroi l’ont baptisée Chrystel… en mémoire.

L’air est doux, humide. Olives chargées, chevaux aux ordres, meneurs décidés, marcheurs motivés. 4 heures du matin, samedi 1er décembre, à Saint-Geniès-des-Mourgues, le 12e Charroi des olives met le cap sur le Moulin de Villevieille.

Halte à Saint-Christol. PH MALI

Pour ce 12e périple, tout le monde est rodé, les chevaux ont vite pris le bon pas ; dans les charrettes, les pipelettes cascaillent ; à pied, ça rigole pas (un peu quand même), il faut tenir le rythme.

Les habitués savourent, les nouveaux s’étonnent des paysages qui se dessinent en ombres chinoises, des bruits oubliés qui résonnent, sabots frappant le sol, charrettes grinçantes. Le silence parfois s’installe, chacun remontant ses souvenirs d’enfance ou retrouvant les mots des pépés et mémés du temps d’avant.

La première halte à Saint-Christol est revigorante, les amis en la place ont préparé soupe et café, le feu est allumé. Le temps de rajuster pèlerines et bonnets, en route pour Boisseron. Les robes des chevaux fument sous la charge quand le ciel commence juste à se colorer au-dessus du « bois des brigands ».

Sommières, passage du vieux pont illuminé. PH BENOIT PASTOR

Sommières en vue, les participants se préparent à passer le pont romain, illuminé de mille feux, comme pour saluer l’effort des bêtes et des gens. Le Moulin accueille le Charroi sous les flashes des badauds et reçoit la précieuse cargaison d’or vert livrée encore une fois à bon port.

Une fois les chevaux pansés et au calme dans la cour de l’ancien collège, les convives s’installent pour profiter des agapes préparées par Isi. Soupes, charcutailles, fromage, fougasse, tout ça bien arrosé, revigorent la troupe ravie de sa nuit à la belle.

Sous le soleil, le chemin du retour. PH MALI

Le soleil bienfaisant tracera la route du retour où les attelages fileront bon train tandis que les plus courageux rentreront à patte. Et tous de garder au fond des yeux, quelques étoiles décrochées à la voûte céleste de ce ciel de décembre si généreux.

MARTINE ALIAGA

Remise des chèques au Téléthon et à l’association “Avec Gladys". PH MALI

Au retour, à Saint-Geniès-des-Mourgues, les participants du Charroi avec le CT Le Trident de Saint-Geniès ont apporté leur obole au Téléthon et à l’association « Avec Gladys comme complice ».

Remerciements aux mairies de Sommières et de Saint-Geniès-des-Mourgues pour leur aide logistique, aux amis de Saint-Christol, au CT Le Trident de Saint-Geniès, aux conducteurs des voitures en ouverture et fermeture du convoi, à tous ceux qui bossent pour que cette nuit, chaque année soit possible, aux meneurs de charrettes, aux marcheurs. A tous, pour la bonne humeur et l’empathie générales.